Histoire

D’Asklépios (Dieu de la médecine) à Ambroise Paré (rebouteur et chirurgien empirique), le toucher est à l’origine de l’acte thérapeutique. De génération en génération, les rebouteux n’ont cessé de transmettre leur savoir faire pour réparer tous les maux de la vie quotidienne. Hommes des campagnes, ils étaient les médecins du monde du travail et étaient jugés que sur la seule efficacité immédiate de leurs actions. Ils ont exercé jusqu’à la deuxième moitié du XXe siècle et certains continuent encore de nos jours. Mais entretemps, le travail d’un seul homme allait tout révolutionner…

« L’art de la thérapeutique manuelle est ancien, et je tiens en haute estime ceux qui, siècle après siècle, l’ont perpétué jusqu’à nos jours » Hippocrate, IVe siècle avant notre ère.


Christian Trédaniel (1934-2011) : fondateur de l’Etiopathie

Son parcours médical personnel lui permit de rencontrer André de Sambucy, pionner de la médecine manuelle en France, dont il devint son assistant. Après quatre années passées à ses côtés, et deux à l’hôpital du Val-de-Grâce comme assistant du Professeur Coirault, Christian Trédaniel perfectionnera aux Etats-Unis sa connaissance des techniques manuelles.  De retour en France, Christian Trédaniel déposa le terme Etiopathie. Il consacrera sa vie au développement de l’enseignement et à l’organisation de la profession.


  1. La méthode étiopathique

Du grec aïita(la cause) et pathos (la souffrance), le terme Etiopathie fait référence à une méthode visant à chercher les causes d’une maladie afin d’en supprimer ses effets. L’Etiopathie a instauré une nouvelle méthodologie scientifique et inauguré une nouvelle façon d’appréhender les pathologies humaines. En effet, l’Etiopathie considère le corps humain dans son ensemble. Cette méthode dite systémique permet l’établissement d’un diagnostic étiopathique. Cette analyse causale est possible car le corps humain est appréhendé et étudié comme un ensemble de systèmes en interaction permanente. L’approche cybernétique permet à l’étiopathe d’identifier l’origine des symptômes. A partir de là l’étiopathe, appliquera des techniques de thérapies manuelles adaptées.